Le bateau Viking

Il n’existe pas un bateau-type scandinave. Son architecture variait selon la destination (commerce de cabotage, au long cours, guerre ou apparat) et évolua dans le temps. Toutefois, se dégagent quelques points communs. La proue et la poupe sont relevées ; leur coque est construite à clins (Sur les bateaux de bois, on dit que les bordages sont disposés à clin lorsqu’ils se recouvrent comme les ardoises d’un toit.).

Depuis le VIIIe siècle, ils sont propulsés par le vent grâce à une voile rectangulaire en laine. Ce navire remonte très bien au vent (navigation face au vent). Ce qui n’empêche pas les bateaux d’être aussi équipés d’avirons.

Symbolique:

Aventure, courage et dextérité. Besoin de changement.

Si cette carte vous est révélée en tout dernier, c’est que vous aimez l’aventure et les grands défis. Elle veut aussi dire que vous savez faire face aux problèmes.

Elle signifie également que vous avez un grand besoin de changement et de nouveaux défis. Si vous devez voyager bientôt, c’est le signe que votre périple sera réalisé dans les meilleures conditions et qu’il sera profitable.

Le bouclier dragon

Le bouclier viking était dans son utilisation presque autant défensif qu’offensif et pouvait être autant utilisé en combat de groupe et en combat singulier, ce qui faisait de lui une arme très efficace quand il était adapté à son porteur.

Symbolique:

Protection personnelle et de groupe. Apparat solennel.

Si vous tournez cette carte en dernier, cela signifie que vous êtes un peu porté sur l’apparence. Vous désirez que les autres autour de vous sachent qui vous êtes et quelles sont vos idées.

Par ailleurs, cette carte est très utile dans l’accomplissement de tout projet. Elle donne l’énergie nécessaire pour se défendre contre les imprévue et aussi d’attaquer de front et trouver des solutions à tous les problèmes rencontrés.

Le dragon Jörmungand

Jörmungand est décrit comme un gigantesque et hideux serpent marin ou dragon, capable de cracher du venin mortel et avec un regard terrifiant.

À la fin du monde prophétique, le Ragnarök, Jörmungand provoquera des raz-de-marée en surgissant des mers pour combattre les dieux aux côtés des géants. Il sera finalement tué par Thor, mais le dieu succombera à son tour après neuf pas, empoisonné par le venin du serpent.

Symbolique:

Qui arrive à ses fins en faisant preuve de férocité.

Si vous tournez cette carte en dernier, vous êtes reconnue pour votre ténacité et votre férocité. Vous n’avez pas peur de vous sacrifier pour obtenir le résultat espéré.

Le dragon Jörmungand vous transmettra force et résilience pour traverser les embuches auxquels vous faites face en ce moment.

Yggdrasill, l’arbre des mondes

Yggdrasil ou Yggdrasill est l’Arbre Monde dans la mythologie nordique. Son nom signifie littéralement «cheval d’Ygg» ou «destrier du Redoutable», le Redoutable (Ygg) désignant le dieu Odin. Sur lui reposent les neuf royaumes.

Symbolique:

D’où tout a commencé. La genèse. L’équilibre.

Si vous avez tourné cette carte en tout dernier, c’est que vous êtes la personne sur qui les autres aiment se référer. Tout semble souvent se reposer sur vous.

Cela veut aussi dire que vous avez besoin d’équilibre. Les traditions joueront un rôle important dans les prochaines semaines. Si vous votre carte est aussi jumelée à celle du dieu Odin, cela sera encore plus prédominant.

Sól, la déesse du soleil

Un homme nommé Mundilfœri avait deux enfants, si beaux qu’il les avait nommés, l’un Máni (Lune), l’autre Sól (Soleil). Agacés de cette prétention, les dieux placèrent le frère et la sœur dans le ciel. Sól est poursuivie par le loup Sköll, qui finira par l’attraper.

Symbolique:

La beauté mais aussi la régularité. Le piège. La fatalité.

Si cette carte est tirée en dernier, vous êtes reconnu pour votre beauté, tant intérieur qu’extérieur.

On vous jalouse, attention à bien évaluer les gens autour de vous. Si cette carte est combinée avec celle de Máni, dieu de la lune, c’est qu’on veut vous tendre un piège.

Freyja

Freyja est considérée comme une déesse de l’amour, du sexe, de la beauté, de la terre et de la fertilité.

Freyja est belle, parfois rousse ou blonde, et on l’invoque pour être heureux en amour, mais aussi lors des accouchements. On la sollicite de même pour obtenir de bonnes saisons. Elle était la déesse de l’intimité, de l’attirance entre personnes, de la richesse et de la magie.

Elle adore les chats!

Symbolique:

Amour et protection.

Si cette carte est tirée en dernier, vous êtes aimé et protégé. Pour vous, la sensualité n’a pas son égal. Votre charme attire les autres.

Vous aurez l’aide de Freyja pour vous guider dans votre quête amoureuse. Elle saura vous démontrer toute sa sollicitude.

Les corbeaux aux champs de batailles

Les corbeaux volant au-dessus d’un champ de bataille accompagnent les Valkyries (celles qui choisissent les guerriers destinés à aller au Vahllala) et leur signalent les guerriers les plus courageux.

Symbolique:

Reconnaissance des valeurs et du courage.

Si cette carte est tirée en dernier, on sait reconnaitre votre grande valeur. Les dieux connaissent votre courage et votre détermination.

La lutte sera difficile, votre défi est grand! Mais, vous serez vainqueur! La victoire ou Valhalla!

Le dragon Fáfnir

Fáfnir est, dans la mythologie scandinave, le fils nain de Hreidmar et le frère de Regin et d’Ótr. Après s’être emparé d’un trésor qu’il voulait scrupuleusement garder pour lui, il prend la forme d’un dragon aux allures de serpent afin de le protéger.

Symbolique:

Symbolise l’avarice ou le désire profond de protéger.

Si cette carte est tirée en dernier, vous êtes en pleine transformation. Vous recherchez visiblement à améliorer votre sort.

Dans un autre plan, vous tentez de protéger quelque chose ou quelqu’un. Est-ce un secret? Attention à ne pas faire preuve d’avarice.

Le loup Fenrir

Dans la mythologie nordique, Fenrir est un loup gigantesque, fils du dieu Loki et de la géante Angrboda, messagère du malheur. Considéré trop puissant et dangereux par les dieux, Fenrir est enchaîné par ruse et se libérera pour la bataille prophétique du Ragnarök durant laquelle il avalera Odin puis sera abattu violemment par Vidar, un des fils du dieu.

Symbolique:

Puissance et intensité. Esprit de vengeance

Si vous tournez cette carte en dernier, votre intensité peut être parfois perçue comme menaçante. Vous semblez être rancunier.

À l’inverse, cette carte pourrait vous donner la puissance et l’intensité dont vous avez besoin pour faire face aux obstacles actuels.

Le dieu Loki

Loki est le dieu de la malice, de la discorde et des illusions dans la mythologie nordique. Il est le fils du géant Farbauti et de Laufey. Loki est le père de plusieurs monstres : le serpent Jörmungand, le loup Fenrir et la déesse du monde des morts Hel. Il est également la mère du cheval d’Odin à huit jambes Sleipnir.

Loki est capable de métamorphose ; il est aussi impulsif et irresponsable que malin et rusé. Les autres ont souvent recours à lui pour régler des problèmes dont il est bien souvent lui-même la cause. De nature fondamentalement négative et traître, sa jalousie l’amène à causer la mort du dieu Baldr. Furieux, les Ases le punissent en l’attachant avec les entrailles d’un de ses fils sous un serpent dont le venin goutte sur son visage. Il en sera ainsi jusqu’à la fin prophétique du monde, le Ragnarök, où Loki se libèrera et mènera les géants à l’assaut contre les dieux et les hommes.

Symbolique:

Intelligent, mais amoral, aimant à faire le mal pour s’amuser

Si cette carte est tirée en dernier, vous êtes perçu comme une personne sans moral envers qui il est difficile d’accorder sa confiance.

On vous ment et on vous trompe. On vous fait croire de choses qui ne sont pas vraies. Vous êtes manipulé.

Combiné avec la carte de la déesse Freyja, vous aurez moins de difficulté à changer votre attitude. De plus, certaines personnes qui sont près de vous connaissent votre vraie valeur.

Le dragon Nidhogg

Le légendaire dragon Nidhogg qui veille au pied d’Yggdrasill, l’arbre cosmique de la mythologie nordique. Son plus grand ennemi est le faucon Vedrfölnir, lequel est en revanche perché sur la cime de l’arbre.

Selon les Grímnismál, Nídhögg ronge les racines de l’arbre des mondes Yggdrasil afin de le détruire.

Symbolique:

Initiateur de grands changements et de bouleversements. Astucieux.

Si vous tournez cette carte en dernier, vous êtes perçu comme étant un être astucieux et n’ayant pas peur des changements et bouleversements qui pourraient en résulter.

Cette carte favorise de grand changements dans votre vie.

Sleipnir, le cheval d'Odin

Sleipnir, le cheval d’Odin

Sleipnir, le cheval d'Odin

Sleipnir est un cheval fabuleux à huit jambes capable de se déplacer au-dessus de la mer comme dans les airs! En vieux norrois, le nom de Sleipnir signifie «planeur», ou «glissant», et pourrait avoir un sens proche de «celui qui glisse rapidement».

Symbolique:

Symbolise la rapidité de l’esprit de son cavalier. Sleipnir guide son écuyer sur le chemin de l’élévation spirituelle.

Si cette carte est tirée en dernier, vous savez tirer partie de toute situation grâce à vos habilités. Vous êtes sur la bonne voie!

Cette carte révèle votre capacité à régler un problème rapidement. Vous planez au dessus des difficultés et vous êtes guidé par Sleipnir!

Reafan de Ragnar Lodbrok

Les Vikings utilisaient beaucoup l’image du corbeau. Ils le mettaient en symbole sur leurs voiles.

Ragnar Lodbrok avait une bannière nommée «Reafan» et brodée de l’image d’un corbeau. Selon la légende, si la bannière flottait au vent, Lodbrok serait victorieux, mais si le drapeau pendait sans mouvement, la bataille serait perdue.

Symbolique:

Qui demande l’aide ou le soutien. Superstition.

Si vous avez retournez cette carte en dernier, cela veut dire que vous êtes probablement une personne superstitieuse. Vous accordez beaucoup d’importance aux signes du destin.

Cette carte vous offrira l’opportunité de vous démarquer. Elle vous portera chance si vous êtes en période de conflit ou que vous avez un défi particulier à relever.

Le faucon Vedrfölnir

Perché sur la tête d’un aigle, à la cime de l’arbre des mondes, le faucon Vedrfölnir est l’ennemie du légendaire dragon Nidhogg. Avec l’aide d’un écureuil, qui l’informe des actions du dragon, il contribue à la défense de l’arbre sacré.

Symbolique:

Surveillance et bienveillance. Participe activement à la protection des mondes.

Si vous tournez cette carte en dernier, cela indique que vous êtes une personne axée sur la bienveillance et à la défense des plus opprimés. Signifie également que vous êtes attaché à la tradition.

Peut aussi vouloir dire que vous aurez à défendre les plus opprimés dans un avenir plus ou moins rapproché. Vous aurez à utiliser toutes les ressources humaines près de vous pour y parvenir.

Le dragon de Midgard

Combattre un dragon est un passage obligé pour tous ceux qui aspirent à la gloire et à la reconnaissance des autres.

Les dragons alimentent donc beaucoup d’histoires de la mythologie nordique dont les célèbres batailles entre Thor et son ennemi juré, le Grand Serpent de Midgardr appelé également Midgardsormr. Ce dragon est l’un des trois enfants monstrueux de Loki qui vit dans la Grande Mer.

Selon la légende, il se mord la queue. Mais une fois qu’il aura relâché son étreinte, ce sera la fin du monde qui est nommée «Ragnarök» dans la mythologie nordique.

Symbolique:

Détenir une grande force ou une grande influence.

Si cette carte est tirée en dernier, vous détenez une grande force et vous êtes très influant!

Vous aurez sans doute un très difficile combat à mener prochainement qui aura des répercussions très importantes pour vous et tous les autres autour de vous. Soyez prudent, c’est votre «Ragnarök».

Hache de guerre

Lame à double tranchant permettant de mieux équilibrer l’arme et de faciliter son emploi.

L’ajout d’une pointe à l’extrémité du manche autorise la frappe d’estoc, utile pour percer des protections telles qu’une armure de platesa, que le tranchant de la hache ne ferait autrement qu’endommager, sans parvenir à blesser sérieusement son porteur.

Réputée pour avoir connu son âge d’or durant les raids et conquêtes Vikings , qui utilisaient notamment de grandes haches maniées à deux mains.

Symbolique:

Qui demande de la prudence et de l’agilité

Si cette carte est tirée en dernier, cela peut signifier que votre esprit est trop tranchant, vous auriez avantage à faire preuve de plus de souplesse.

À double tranchant, cette carte vous permettra néanmoins de pouvoir émettre vos opinions de façon plus assumées.

Votre combat sera rude et vous devrez déployer toute votre agilité pour triompher.

Hugin et Munin

Dans la mythologie nordique, Hugin (du vieux norrois huginn signifiant «pensée» ou «esprit») et Munin (du vieux norrois muninn signifiant «mémoire») sont les deux corbeaux messagers qui accompagnent Odin. À l’aube, ils partent et parcourent les neuf mondes et reviennent le lendemain matin pour rapporter au dieu ce qu’ils ont vu et entendu, en le lui murmurant à l’oreille.

Hugin et Munin entretiennent la liaison entre l’univers terrestre et la vie spirituelle.

Symbolique:

Le corbeau est symbole de sagesse. Il peut être perçu comme un intermédiaire entre l’homme et le monde des Dieux.

Si cette carte est tirée en dernier, vous savez faire preuve d’une grande sagesse. Et vous êtes reconnu pour cette belle qualité.

Hugin et Munin seront maintenir l’équilibre entre votre quotidien et votre spiritualité.

Si vous avez tiré cette carte avec celle d’Odin, vous serez bientôt informé de certains éléments capitaux qui pourraient certainement vous venir en aide.

Le dieu Odin

Son rôle est complexe étant donné que ses fonctions sont multiples : il est le dieu des morts, de la victoire et du savoir. Dans une moindre mesure, il est également considéré comme le patron de la magie, de la poésie, des prophéties, de la guerre et de la chasse.

L’étymologie de son nom fait référence à Ód, et signifie «fureur», aux côtés d’«esprit» et de «poésie».

Odin s’aventura à la Fontaine de Mímir afin de pouvoir boire dans la fontaine du savoir. Odin a dû sacrifier un de ses yeux pour démontrer sa volonté d’acquérir les connaissances du passé, du présent et du futur.

Symbolique:

Qui recèle la puissance, de la sagesse et l’intelligence.

Si cette carte est tirée en dernier, vous êtes entre bonne main avec Odin, le dieu des dieux. Vous avez les connaissances, la puissance, l’intelligence et l’éloquence pour faire face à tous les défis qui seront sur votre chemin.

Votre projet ou votre objectif demande de la vivacité d’esprit. Odin, le dieu ultime, y veille.

Distribuer d'autres cartes

Pour amusement seulement.