Skip to main content
Ceci est le premier article d'une série de deux concernant les toilettes compostables.

Je sais, j’ai le «nez fin» …

Qui n’a jamais rêvé de régler, une bonne fois pour toutes, la question des eaux noires (les toilettes!) dans son bateau? Dans tous les cas, moi c’était mon rêve, pour ne pas dire ma fixation; Ça, et mon presse-étoupe!

Dès l’achat de mon voilier, il y avait régulièrement une petite odeur qui circulait dans le carré! Un savant mélange de deux «saveurs» demeurant bien encapsulées dans les tuyaux flexibles : l’urine et les selles. Je sais, j’ai le né fin. Mais, impossible de passer à côté!

Le VIKINGR était pourtant bien équipé. Toilette Jabsco manuelle, réservoir grande capacité en aluminium et même un macérateur… et des tonnes de produit chimique.

Mais rien n’y faisait, cette petite odeur un peu âcre et sournoise me titillait les narines! Tellement, que j’ai décidé de ne plus l’utiliser en plein milieu de la saison. J’ai fait deux vidanges, même si je ne l’utilisais plus. Rempli d’eau et bien rincé, mais peine perdue. Cette odeur revenait sans cesse…

Et puis très honnêtement, dans les Alberg 30 comme le mien, le réservoir étant situé au centre du carré, tout juste en dessous de la table, je ne pouvais tout simplement plus me résoudre à manger juste au-dessus. C’était plus fort que moi, je devais trouver une solution.

Et j’ai trouvé!

Et j'ai nommé...

La toilette compostable!

Qu’est-ce qu’une toilette compostable?

Une toilette compostable est une toilette qui fonctionne très simplement. En séparant les liquides des solides, le volume de matière humaine solide en est alors considérablement réduit. En y ajoutant un produit compostant tel que de la mousse de tourbe et une ventilation négative adéquate, cela permet d’évacuer l’humidité de l’unité où sont stocké les matières solides et au final, il ne reste que du composte.

Comment ça marche une toilette compostable?

Tout comme une toilette domestique, la toilette à compost a une cuvette et un actionneur qui fournit une «chasse». La principale différence est le fonctionnement sans eau de la toilette. Une protection de la cuvette, en papier (papier-filtre), sert de support pour les matières solides en route vers le réservoir des solides. La matière solide est séparée et agitée, la décomposant ainsi dans un état non offensif à l’intérieur d’un réservoir. De plus, l’unité dispose d’un ventilateur intégré qui fournit une pression négative constante pour évacuer l’humidité de l’espace de vie afin de créer et d’accélérer le processus de compostage. Et finalement, les liquides (l’urine) sont séparés et redirigés vers un réservoir prévu pour les liquides.

Même après de longs arrêts, il n’y a pas d’odeur de «réservoir de rétention» lorsque vous montez à bord.

Quel modèle de toilette compostable choisir?

Définir ses besoins, pour ses besoins…

Nous avons tous des besoins particuliers. Moi par exemple, je suis seul la plupart du temps à bord, et ce, 4 ou 5 mois par année. Alors, mes besoins sont probablement bien différents d’une famille de 4 qui voyage à l’année.

Mais, est-ce vraiment important pour l’utilisation d’une toilette compostable?

La réponse courte est : non

La seule différence sera bien évidemment de bien renseigner ses enfants sur l’utilisation de la toilette compostable (et les amis / et les visiteurs aussi!). Et il faudra la vider plus souvent, dépendamment de l’utilisation qu’on en fait. Pour le reste, elle saura très certainement répondre au besoin de chacun.

D’ailleurs, il en va de même pour une toilette conventionnelle. Les pumpouts arrivent plus rapidement avec 4 personnes à bord qu’à une seule.

Un petit test pré-achat? Why not coconut!

Les différents modèles de toilettes compostables que j’ai analysés

Avant de faire l’achat de ma nouvelle toilette compostable, j’ai fait quelques recherches. En fait, j’ai fait beaucoup de recherche. Car, je te le dis tout de suite, ce n’est pas donné! Mais est-ce que cela en vaut la peine?

Je me suis particulièrement attardé sur trois modèles. Je ne les ai pas testés en condition réelle…mais j’ai lu des dizaines de forums, consulté des blogues indépendants comme celui du VIKINGR et aussi demandé l’avis de plusieurs plaisanciers du Québec. En plus de consulter la totalité des informations disponibles sur les sites web respectifs des compagnies qui proposent des toilettes au composte.

Mes choix se sont donc arrêtés sur les modèles suivants (il y a beaucoup d’autres modèles, je crois cependant que ce sont les meilleurs choix qui s’offrent aux propriétaires de bateau et c’est aussi desquels j’ai eu le plus de documentation à lire) :

Air Head – C Head – Nature’s Head

Taille

À ce qu’on dit, la taille aurait de l’importance! C’est encore plus vrai dans le cas des toilettes compostables.

Car non, nous n’avons pas une place illimitée à bord. Remplacer notre toilette standard par une toilette compostable de la même taille serait l’idéal. Malheureusement, ce n’est pas toujours possible. Les toilettes compostables sont, pour la plupart, de taille un peu plus grande que nos toilettes régulières.

J’ai choisi les plus petits modèles offerts et avec les options qui prendraient le moins de place possible à bord. Ce que la plupart des gens ferait, je crois.

  • Nature’s Head  (Modèle Spider Handle): Largeur : 17¾” Profondeur : 19″ Hauteur : 20″
  • C-Head (Modèle Shorty): Largeur : 13¼” Profondeur : 18″ Hauteur : 15″
  • Air-Head (Modèle Marine Hull Shape) Largeur : 18¾ ” Profondeur : 15½” Hauteur : 19½ “

Efficacité

C’est difficile de juger de l’efficacité d’une toilette compostable. Tellement de paramètres peuvent entrer en ligne de compte :; l’installation, le produit utilisé pour le composte, la ventilation et son utilisation! Mais juste ici, une note non favorable à l’endroit de la C-Head qui ne semble pas très adaptée à la ventilation. D’ailleurs, le blogue de l’entreprise qui la fabrique ne semble pas conseiller la ventilation de sa toilette sèche. Ça semble compliqué. Comme tu t’en doutes sûrement, la ventilation est un «must have» sur un bateau. Alors ça débute bien mal pour cette toilette compostable.

La Nature’s Head et la Air-Head semblent beaucoup mieux adaptées à la ventilation et donc à l’utilisation à bord d’un bateau. J’aime beaucoup le modèle de la Air Head qui vient avec des poignées permettant de la transporter. Très pratique quand vient le temps de la vider et de la transporter à la fin de la saison. Très pratique aussi, le récipient qui recueille l’urine. Celui de la Air-Head n’est pas transparent comme sur les autres modèles. Je préfère cela plutôt que d’avoir à la vue de tous les jours un contenant d’urine. Je préfère également son style en général qui semble mieux adapté à l’utilisation à bord de mon VIKINGR.

Prix

Ici, avantage pour la C-Head qui est la moins chère des trois modèles. Il faut noter cependant qu’elle est moins bien conçue pour les bateaux, notamment pour les voiliers qui sont sujets au gîte prononcé. Il faut également prendre en compte les éléments inclus lors de l’achat de la toilette à composte. À ce sujet, la Air-Head offre un kit de départ vraiment très complet. Elle est un petit peu plus chère, sauf que même le petit ventilateur est inclus. Quand on compte toutes les options, elle revient peut-être moins chère au final.

  • Nature’s Head : $995 US
  • C-Head : $925 US
  • Air-Head : $ 1 095 US

Facilité d’installation

Les trois modèles sont semblables. Il est probablement plus facile d’installer la C-Head. Cependant, à mon sens, elle n’est pas vraiment adaptée pour la voile. Les deux autres, c’est-à-dire la Nature’s Head et la Air Head sont beaucoup mieux adaptées et leur installation est semblable. Mention spéciale pour la Air Head qui est la moins profonde et qui s’ajuste mieux à la coque grâce à sa forme (hull shape).

La décision n’a pas été si difficile à prendre tout compte fait.

Et finalement, mon choix et pourquoi

La C-Head n’est tout simplement pas adaptée à la voile. Avec son réceptacle pour le composte qui n’est pas à même la structure, mais dans un récipient à part. Son style ne me plaît pas non plus. Elle est très profonde également. Je dois malheureusement la supprimer de mes choix potentiels. Mais pas ailleurs, cela serait certainement mon choix dans un chalet!

Ne demeure que la Nature’s Head et la Air Head. Les deux sont très semblables. Mais quand on y regarde de plus près, l’une d’elles est vraiment mieux adaptée à l’utilisation dans un voilier : Air-Head. Mon choix s’est finalement arrêté sur ce modèle.

Elle semble la mieux adaptée des trois modèles. Avec ses poignées, qui facilitent son transport, mais aussi son nettoyage et son vidage. La forme aussi de son siège, qui est presque identique à celui de ma toilette conventionnelle et elle s’insère facilement au même endroit que ma précédente toilette. C’est aussi la moins profonde des trois modèles. Ce qui aide grandement à son insertion. J’aime aussi le fait que son récipient pour l’urine soit totalement opaque avec seulement une petite ligne comme indicateur de niveau. Je trouve ça plus hygiénique et plus agréable à l’œil! Le siège aussi semble plus confortable et son ouverture facilitée.

Et elle a de la gueule cette Air-Head! C’est mon choix!

Tableau comparatif des modèles de toilettes compostables

Air Head

Modèle : Marine Hull Shape

Largeur : 18 ¾ ”
Profondeur : 15 ½”
Hauteur : 19 ½

Garantie : 5 ans

Prix : $1 095 US

C Head

Modèle : Shorty

Largeur : 13¼”
Profondeur : 18″
Hauteur : 15″

Garantie : informations à venir

Prix : $925 US

Nature’s Head

Modèle : Spider Handle

Largeur : 17 ¾”
Profondeur : 19″
Hauteur : 20″

Garantie : 5 ans

Prix : $995 US

Voilà! J’espère que cet article t’aura plu?!

  • Si c’est le cas, n’hésite pas à le partager. Ça m’aide dans le référencement Google et à toi ça ne te coute rien.
  • Aussi, tu peux t’inscrire à ma liste privée, en entrant ton adresse courriel et ton prénom, en bas de cette page. Comme ça, tu seras avisé quand je vais publier un nouvel article!
  • Et finalement, ton avis / commentaire est le bienvenu!

 

Que Odin soit avec toi!

Sources : Sites web respectifs des compagnies.
Tu peux télécharger cet article en format PDF pour l’imprimer et le consulter plus tard.

Rejoindre la discussion 6 Commentaires

  • guy bertin dit :

    salut, je pense sérieusement a la conversion a se type de toilette,premiere visite du voiler 2avril et encore fuite d’antigel sur le plancher du cabinet de toilette.
    merci très bonne chronique

    • Louis Houde dit :

      Salut Guy,

      Après un an d’utilisation, je n’ai trouvé aucun point négatif important. Mais tellement de points positifs. Comme tu le dis, chaque printemps, ça peut être un vrai bordel.

      Il y aura une suite à cette publication. Comment l’installer et bien l’utiliser. Abonnes-toi si tu ne l’es pas déjà. Et tu seras automatiquement avisé dès qu’un article sera publié. Tu peux supprimer ton compte en tout temps si tu trouves ça plate 😉

      Sans indiscrétion, quel est le nom de ton navire? Nous aurons peut être l’occasion de nous rencontrer cet été. Je pourrais avec plaisir te recevoir à bord pour te montrer mon installation.

      Merci pour ton commentaire!

  • Micheline dit Laloutre dit :

    Pour les odeurs c’est le mélange urine et solide . La est le secret. Mais rare sont ceux qui comprennent .

  • Maurice dit :

    Excellente option écologique

Laisser une réponse

Météo / Forcast

Quebec city
11°
Cloudy
5:08am8:14pm EDT
Feels like: 9°C
Wind: 6km/h NE
Humidity: 97%
Pressure: 1005.76mbar
UV index: 0
07h08h09h10h11h
11°C
12°C
15°C
16°C
18°C
TueWedThuFriSat
14/6°C
17/5°C
16/8°C
24/16°C
27/14°C

Tu peux changer le nom de la ville, en cliquant sur le point à droite...